Rasoir coupe choux : Un accessoire traditionnel pour homme de caractère

Tu penses connaître les moindres secrets du rasage et du grooming chez les mecs mais as-tu déjà entendu parlé du coupe choux ? Ce nom t’intrigue ? Il s’agit pourtant d’un ustensile datant de la fin du XVIe et qui revient très fort à la mode. On le voit partout, il est dans tous les salons de barbiers dignes de ce nom : Le rasoir coupe choux est bel et bien de retour ! L’équipe de La Barbe à Papa a donc décidé de t’en dire un peu plus sur cet accessoire venu d’un autre temps pour changer tes habitudes et te brusquer un peu dans ton train-train quotidien !

Comment se présente le rasoir coupe choux ?

Tout d’abord, si l’on parle du rasoir coupe choux, il est essentiel d’en indiquer ses différentes parties. Le décrire et expliquer comment il se présente. Rien de plus simple (en presque…) ! Il se décompose en deux parties : le manche (également appelé la chasse) et la lame (pouvant être en différents matériaux).

coupe choux

La chasse du rasoir coupe choux

Il s’agit là du manche de l’accessoire. La chasse permet de bien maintenir l’ustensile dans le creux de la main et ainsi permettre un rasage efficace. La taille de la chasse est généralement standard, pour une bonne prise en main. Il peut également être question de chasse sur mesure pour ceux qui souhaitent un accessoire plus léger ou moins encombrant (pour emmener le rasoir coupe choux partout)…

rasoir coupe choux thiers issard

La chasse du rasoir coupe choux peut être différente d’un modèle à l’autre. De nombreux matériaux existent, plus ou moins nobles, plus ou moins onéreux. Cela peut aller du plastique pour l’entrée gamme, à l’os, la corne, l’inox en passant par tous types de bois : amourette, olivier, ébène, bocote, cocobolo, pakka, violette (pour les plus populaires).

La lame du rasoir coupe choux

Du côté de la lame, plusieurs variables sont à prendre en compte : sa largeur, le matériau utilisé, la finition, la marque, le dos, le crochet, le nez, l’évidage ou encore la soie ! Du vocabulaire qui ne t’ai pas forcément familier mais que nous allons t’expliquer de façon simple et rapide pour que tu deviennes toi aussi un expert du rasoir coupe choux.

La largeur de la lame

Celle-ci peut généralement varier entre 2/8 et 7/8.  Il faut savoir que plus la lame sera fine, plus il sera possible de raser avec précision. Une lame plus large permettra un rasage intégral de la barbe sans chercher à dessiner des contours par exemple. Voici donc les différentes dimensions :

2/8 : 10mm

3/8 : 13mm

4/8 : 16mm

5/8 : 18mm

6/8 : 20mm

7/8 : 23mm

Pour débuter avec un rasoir droit, il est recommandé de partir sur une lame standard, entre le 5/8 et le 6/8.

Le matériau utilisé

Pour une lame, il existe plusieurs matériaux utilisés. Les plus fréquents restent l’acier inoxydable et l’acier carbone. La marque française Thiers Issard propose désormais tous ses modèles en acier carbone C135, l’un des meilleurs aciers du monde pour ce type d’utilisation.

rasoir coupe choux situation

Attention tout de même, lorsque la lame est en carbone il y a un risque d’oxydation. Il faut donc la bichonner : la garder dans un endroit sec et surtout bien penser à l’essuyer à l’aide d’un chiffon sec après chaque utilisation !

La finition

Côté finition, libre à toi : le choix est très personnel. Certains modèles seront simplement gravés quand d’autres auront de la feuille d’or apposée sur le flanc de la lame. Certains modèles peuvent aussi avoir un côté de la lame avec une finition mat et l’autre côté brillant (ou les deux côtés brillant…). Plus la lame sera large, plus elle aura du caractère avec deux côtés brillants (ou miroir). Cela lui donne de l’amplitude et une âme qui séduit de nombreux hommes.

Le dos, nez, crochet et soie : décomposition du rasoir coupe choux

Chacun de ces termes désigne une partie (ou zone) du rasoir de barbier . Le dos de la lame est la partie supérieure (tu l’auras deviné). Il peut être droit (sans motif) ou guilloché (gravé avec des motifs qui peuvent varier). Le nez est l’extrémité de la lame, il peut également avoir plusieurs formes : droit, carré, crochu, français, rond, etc.

rasoir coupe choux utilisation

Le plus courant reste le nez rond. Le crochet du rasoir coupe choux est la partie à l’autre extrémité, qui permet d’ouvrir ou fermer la lame. Le crochet peut être standard, droit, rond, long, etc. Enfin, la soie est la partie qui relie la lame au crochet. La soie est par ailleurs la signature du fabricant puisque c’est ici qu’il appose son nom, avec sa provenance (Made in France ; Made in Germany ; etc.).

Comment entretenir son rasoir coupe choux ?

En voilà une question ! Elle est sur toutes les lèvres et c’est bien normal. Là où certains choisissent la facilité avec un rasoir jetable (Beurk !) d’autres se creusent pour un ustensile traditionnel, respectueux de l’environnement et de la peau… Effectivement avec un rasoir coupe choux, l’investissement initial est plus important (comptez entre 80€ et 150€ pour un modèle débutant) mais passé cet investissement, tu n’auras plus à débourser un centime (alors qu’avec des lames jetables, c’est un cercle sans fin).

L’entretien se fait donc avec un cuir d’affûtage, en raquette ou en ceinture. Pour choisir entre les deux, tout dépendra de ce que tu souhaites : une raquette peut s’utiliser simplement en tenant le manche du cuir tandis qu’avec une ceinture, il te faudra un endroit où suspendre le crochet (une poignée de porte par exemple).

rasoir coupe choux entretien

Pour quelqu’un qui se rase tous les jours, un affûtage hebdomadaire sera nécessaire. Pour ceux qui ne font que dessiner des contours avec précision, la régularité peut être moins importante. Tu le sentiras selon le tranchant de la lame. Si elle accroche, pas de doute, il faut lui passer un coup d’affûtage.

Pour un affûtage efficace, il faudra donc passer le lame à plat sur le cuir dans le sens du dos (et non du tranchant de la lame). Règle d’or : ne jamais frapper la lame sur le cuir et être délicat. Le seul poids du rasoir coupe choux suffit, pas besoin d’appuyer ou d’exercer une pression supplémentaire. Tu risquerais d’abîmer le fil de la lame (son tranchant).

rasoir coupe choux entretien

rasoir coupe choux entretien

Avant chaque affûtage, il est également recommandé de bien nettoyer la lame à l’aide d’un chiffon sec pour retirer les éventuelles poussières ou dépôt de savon à raser. Enfin, avant chaque utilisation de ton nouvel accessoire fétiche, il est recommandé de faire chauffer la lame légèrement. Pour cela quelques allers-retours sur le cuir suffiront.

Tu en sais déjà plus sur cet accessoire unique ? N’attend plus pour découvrir des modèles authentiques et originaux !

A lire également : 

-Le Nez du coupe choux

-La largeur du coupe choux

-Les marques de coupes choux

-Le profil du coupe choux

-Le prix du coupe choux

-L’entretien du coupe choux

-La chasse du coupe choux