Tatouage graphique : une grande liberté artistique

Pendant des milliers d’années, les peuples de tous les continents pratiquaient le dessin corporel pour différencier les rangs sociaux qui les composaient. Selon des recherches archéologiques, au Japon, les criminels étaient tatoués pour qu’on puisse les reconnaître. En Amérique Latine, on utilisait cette pratique pour montrer qu’un individu (femme ou homme) était passé par un rite de courage.

Depuis cette période, les raisons ont changé puisque désormais cette pratique est essentiellement esthétique, même si parfois le sentiment d’appartenance continuer d’y être associé. Aujourd’hui, chaque style de tatouage fait appel à des procédés et des origines diverses. Il en existe aussi des plus modernes et plus complexes. Si c’est ce que tu recherches, alors le tatouage graphique est fait pour toi. Voici comment il est né et pourquoi tu devrais te laisser tenter.

Qu’est-ce qu’un tatouage graphique ?

Le tatouage graphique s’inspire de la peinture moderne et surtout des codes qu’elle véhicule. Il se caractérise par ses formes abstraites et très géométriques. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on le considère comme simpliste. Cependant, selon les dessins, la signification reste tout de même forte. C’est plus dans la technique que ce style va différer des autres. Les artistes cherchent à avoir de belles lignes et des effets pures. On pourrait résumer le tatouage graphique à la volonté de présenter une œuvre parfaite.

tatouage-graphique-avant-bras

Ce genre serait né en France selon plusieurs sources. C’est d’ailleurs pour cela que l’on parle parfois de French Touch et que les tatoueurs français pratiquent le mieux le tatouage graphique. Si tu es tenté par cet art moderne, tu pourrais être intéressé par les quatre artistes suivants.

La tendance du tatouage graphique

Le tatouage graphique est un art corporel relativement récent. Il s’est développé il y a peu grâce aux écoles d’arts. Les créateurs souhaitent se rapprocher de plus en plus de l’esthétisme sur épiderme. Chacun d’entre eux va aussi développer sa propre technique et méthode.

tatouage-graphique-bras

C’est la raison pour laquelle on retrouve différents motifs comme des formes géométriques, des dessins crayonnés, des couleurs variés et bien d’autres encore. On peut aussi penser que la toile est remplacée par le corps pour s’exprimer différemment.

Le tatouage graphique et ses différents styles

Comme on te l’a dit précédemment, les artistes sortent des écoles d’arts. Ce n’est pas anodin s’il y a un S au mot art, c’est parce qu’il regroupe plusieurs disciplines. En fonction des influences, le tatouage graphique peut être crayonné, aquarelle ou pochoir, géométrique ou pointilliste, abstrait ou trompe l’œil. Il en existe beaucoup et il est difficile de tous les citer.

tatouage-graphique-geometrique-ours

Ce genre représente ainsi ce que l’on peut appeler la nouvelle vague de tatoueurs dans la mesure où ils ont aujourd’hui une grande liberté d’expression. Ils profitent aussi du développement technologique du matériel qui permet de créer en permanence.

Quelques artistes spécialisés dans le tatouage graphique

D’abord, tu peux te renseigner sur Mikki Bold pour qui le tatouage graphique est bien plus un courant qu’une tendance. Il pense aussi que cette discipline n’est pas à prendre à la légère et qu’elle nécessite une grande technique afin d’éviter les faux pas. Son style est marqué par des traits noirs assez importants ce qui permet de reconnaître une de ses œuvres.

tatouage-graphique-mikki-bold

Tatouage Graphique – Mikki Bold à l’action

A l’inverse, Yann Black utilise principalement des traits « enfantins » avec des couleurs vives. Il se décrit lui-même comme un dessinateur enfant.

tatouage-graphique-yann-black

Tatouage graphique : Yann Black

Parmi les créateurs qui comptent dans ce domaine, on peut aussi citer l’américaine Amanda Wachob qui a un style non-conventionnel.

tatouage-graphique-amanda-wachob

Tatouage graphique par Amanda Wachob

Pour la plupart, il s’agit essentiellement de laisser libre court à l’imagination et à la création. C’est le cas pour Peter Aurish qui se contente de l’idée de base du client sans en rechercher la signification. Il recherche surtout à réinterpréter ce que le client lui propose et il réalise un tatouage graphique très reconnaissable.

Après cet article, tu constates qu’il est difficile de définir clairement et simplement le tatouage graphique. Il regroupe plusieurs influences et plusieurs idées. Pour choisir le dessin qui te correspond le mieux, il est préférable de faire plus de recherches. Tu dois aussi prendre en compte que tous les salons ne sont pas spécialisés dedans et que les prix vont être assez élevés. On est loin des modèles flashs, mais plus dans la personnalisation. Il faut aussi accepter que ce n’est pas forcément toi qui va décider du dessin corporel mais l’artiste lui-même en fonction de son état d’esprit.