Tatouage : visible ou caché, reste démarqué

Le tatouage est utilisé depuis des milliers d’années à la fois comme signe distinctif mais aussi parfois pour montrer une certaine appartenance. Même s’il a longtemps été un symbole négatif dans notre société et encore certains employeurs veulent qu’il soit caché, il revient aujourd’hui en force. Dans toutes les grandes villes, il est assez facile de trouver un professionnel qui saura recouvrir votre peau de ce dessin. Avant de se faire tatouer, il est commun de dire qu’il faut savoir ce que l’on veut. Cette phrase n’a pourtant pas toujours été valable. Cela nous permet donc de nous pencher sur l’histoire du tatouage et aussi de dire pourquoi tu devais te faire tatouer.

Qu’est-ce qu’un tatouage ?

Tu dois sûrement déjà savoir ce qu’est vraiment un tatouage. Mais bon, une petite piqure de rappel ne fait pas de mal. Il s’agit d’un dessin décoratif, souvent symbolique, qui est réalisé par injection d’encre dans la peau. Pendant longtemps, on utilisait une encre de Chine ou à base de charbon. Désormais, elle est essentiellement composée de pigments industriels.

tatouage homme

Ce procédé permet de créer des couleurs variées et originales comme par exemple l’encre transparente qui ne va réagir qu’à la lumière noire. Alors tu es tenté par ce phénomène ?

Comment se fait un tatouage ?

La technique est simple et avec du matériel de bonne qualité, elle est de moins en moins douloureuse. La méthode consiste simplement à injecter l’encre sous la peau avec une aiguille ou un objet pointu. Le liquide est déposé sous l’épiderme à une profondeur de 1 à 4 mm.

tatouage-en-cours

Si tu choisis un tatoueur reconnu, tu peux être sûr de faire le bon choix. Généralement, ils ont beaucoup d’expérience ce qui leur permet d’agir sans faire mal mais également de travailler comme de vrais artistes, car c’est ce qu’ils sont. Chacun de leur tatouage est une œuvre unique qui aura pour toile le corps de chacun.

L’histoire du tatouage

Avant de laisser quelqu’un dessiner sur ta peau, tu dois savoir ce que tu veux. Mais attention chaque style de tatouage aura une origine différente, il te faut donc mieux en connaître l’histoire. C’est un art qui se pratique partout à travers le monde depuis des milliers d’années.

tatouage-histoire

Plusieurs raisons expliquent son développement. D’abord symbolique puis religieux, il est désormais essentiellement esthétique. Pour plusieurs peuples à travers l’histoire, le tatouage était même considéré comme un rite de passage à cause de la douleur provoquée par l’intervention.

tatouage-religieux

Il y a aussi la part négative de ce dessin puisqu’il servait aussi bien à marquer les esclaves que les prisonniers.

tatouage-esclave

Le tatouage serait apparu pendant l’ère néolithique en Eurasie comme en témoigne la momie « Ötzi » retrouvée gelée dans les Alpes italo-autrichiennes. Selon la datation au carbone 14, elle serait morte il y a plus de 3000 ans. Les marques retrouvées sur cette momie, au niveau des articulations, représentent des lignes et des points et font penser à la communauté scientifique qu’elles avaient un but thérapeutique.

Les recherches ont permis de démontrer que la signification du tatouage est différente selon les régions du monde. En revanche, dans la plupart des peuples, il servait à marginaliser une catégorie de la population en montrant un certain rang social ou une certaine appartenance.

tatouage-rite

Cette pratique s’est développée simultanément dans de nombreux lieux du globe à travers les siècles. Elle a été utilisée dans de nombreuses civilisations bien avant que tous ces peuples n’entrent en contact les uns avec les autres.

Pourquoi avoir un tatouage aujourd’hui ?

Depuis la création de la première machine électrique en 1891, le tatouage s’est démocratisé. Avant, il fallait passer par des rituels douloureux, maintenant tout se fait en quelques minutes (quelques heures pour certains modèles). De même, cette machine a permis de professionnaliser le secteur. C’est grâce à cela que tu peux te faire tatouer sans risque et sans avoir mal. Il devient très populaire dans les années 70, c’est alors un signe de mauvais garçons. Ces années là voient arriver de nombreux groupes de rock qui arborent fièrement sur leurs bras des dessins. Ensuite, les bikers et la mouvance punk s’empare du phénomène. Tu l’auras compris, c’est avant tout un symbole contestataire.

tatouage-barbu

Depuis une vingtaine d’années, c’est devenu une mode dont la dimension artistique a pris le dessus. Avec de plus en plus de personnes susceptibles de se faire peinturer le corps, les boutiques fleurissent. On en trouve plus de 2000 dans toute la France. Donc où que tu sois en ce moment, tu as forcément un professionnel près de chez toi. Cette multiplication a permis de faire baisser les prix. Aujourd’hui, tu peux avoir un petit tatouage commun pour quelques dizaines d’euros.

tatouage-commun

En revanche, si tu recherches un dessin bien particulier et très technique, tu devras bien te renseigner avant. En effet, chaque spécialiste aura un style bien particulier qui peut ne pas te convenir. Mais, qu’il soit visible ou caché, le tatouage reste le symbole de ton appartenance (à un groupe, à une musique, à un artiste, …).

Une des raisons de te faire tatouer c’est évidemment de te démarquer à travers une démarche artistique. Avec ce dessin, on se sent tout de suite beaucoup plus unique.

Les tendances actuelles

L’encre blanche

Depuis quelques temps, tu as peut-être constaté que certaines personnes avaient des marques de scarifications sur la peau ? Rassure-toi il peut s’agir de tatouages à l’encre blanche. A la base, sa spécificité était d’éclaircir une certaine teinte (en faisant ressortir du rouge par exemple) ou d’illuminer certaines zones du tatouage.

tatouage-encre-blanche

Seulement, maintenant, il existe des dessins entiers faits avec elle. L’aspect scarifié apparait les premières semaines, mais après quelques temps l’impression de relief demeure importante et contraste parfaitement avec la couleur de la peau.

Le tatouage 3D

Ce type de dessin n’est pas forcément nouveau, mais il devient de plus en plus populaire. Il s’agit en réalité de donner du relief à un tatouage. Selon l’angle que tu prends pour le regarder, tu auras l’impression que l’objet ressort du corps. Par exemple, une personne s’est fait tatoué une mygale sur la main, et lorsque l’on voit une photo, elle ressemble à une vraie.

tatouage-3D

De même, beaucoup d’hommes ont un bras « bionique » dessiné sur leur avant-bras. Les professionnels sont tellement talentueux que tout ce qu’ils créent semble réel. Par contre, il y a un inconvénient à cela, le coût. En effet, il faut du temps pour terminer un tel modèle et le prix grimpe très vite. Mais quand on voit le résultat, on se dit que cet investissement en vaut le coup.

Alors convaincu par ces nouvelles modes ? C’est à toi de jouer maintenant, laisse parler ta créativité et lance-toi dans un modèle qui te soit précieux…