Rassemblement de barbus terroristes en Suède ?

L’histoire s’est déroulée le 10 octobre 2015 en Suède. Un groupe d’amis et membres d’une association locale ont été pris pour des terroristes du groupe terroriste Daech. Arborant chacun une barbe fournie et brandissant un drapeau noir sur lequel sont visibles des inscriptions blanches le groupe d’amis a vite été signalé aux autorités policières. Ces jeunes hommes ont vite été décrits par la population comme de dangereux terroristes armés et prêts à commettre une attaque terroriste.

Ces membres de l’association Bearded Villains (comprenez « Méchants barbus ») étaient en fait en pleine séance photo à proximité des ruines du château de Brahehus. Effectivement, deux policiers de la ville sont arrivant à la rescousse et paniqués, pour interpeller les jeunes individus. La scène pour le moins cocasse et gênante reste anecdotique pour ce groupe de barbus suédois.

 Bearded villains

Plus de peur que de mal donc, puisqu’il s’agissait en fait d’un rassemblement de barbus fiers de leurs poils. Ce genre de réunion a pour but de rassembler des passionnés du sujet (de la barbe!). Ce samedi là ils fêtaient d’ailleurs l’arrivée de leur tout nouveau drapeau, noir avec deux épées inscrites dessus et l’écriture « Bearded Villains » rappelant leur nom de clan.

 Bearded villains

La police a très vite compris qu’il s’agissait d’une erreur même s’il est certain que la ressemblance entre les deux drapeaux peut porter à confusion. Encore un triste épisode de cette époque et des amalgames que vivent les barbus de quelque origine qu’ils soient.

Bearded villains